Elles sont partout autour de nous, toujours en train de travailler pour produire du miel. Elles jouent un rôle important, voire essentiel, dans notre chaîne alimentaire. Mais, connaissez-vous vraiment les abeilles? Voici quelques faits intéressants à propos de nos amies butineuses et des merveilles qu’elles produisent, question de tester vos connaissances!

1. Le miel, un ingrédient utilisé depuis des millénaires

Le miel est un nectar qui est utilisé depuis plusieurs millénaires, particulièrement en Égypte ancienne. À cette époque, il était utilisé à différentes sauces, autant pour son côté sucré que pour ses vertus cicatrisantes et antiseptiques. Ainsi, l’abeille a une place de choix dans la mythologie égyptienne et le miel s’employait alors dans différents rites importants associés à la royauté et à la momification.


2. Des pots de miel de 5 000 ans!

Bien avant les Égyptiens, d’autres civilisations cultivaient le miel. En effet, des pots de miel âgés de plus de 5 000 ans ont été retrouvés lors de fouilles sur un site archéologique à Tbilissi, en Géorgie. Le plus étonnant? Le miel était toujours comestible! Alors, quand on vous dit que le miel n’a pas de date de péremption…


3. La fabrication du miel, un travail pénible

Combien de fleurs doivent être butinées par les abeilles pour produire 1 kg de miel? Selon les estimations, 4 millions de fleurs sont nécessaires pour obtenir cette quantité de miel. Ce travail demande l’équivalent de plus de 160 000 km de vol et 14 000 heures de travail. De là l’expression «travailler comme une abeille»!


4. La reine est + grande abeille

Contrairement aux ouvrières, qui mesurent environ 15 mm, la reine peut mesurer jusqu’à 20 mm. Elle est donc facilement reconnaissable, d’autant plus que ses ailes ne couvrent pas totalement son abdomen et que ses pattes sont différentes de celles des ouvrières.


5. Il n’y a pas que les abeilles qui produisent du miel

Connaissez-vous les fourmis pot-de-miel? Ces insectes, qui vivent principalement dans les régions sèches d’Amérique du Nord, d’Afrique et d’Australie, fonctionnent sur le même principe que les abeilles. Des ouvrières qui restent dans le nid de la colonie et qui servent de réservoirs vivants. Elles ne produisent pas du miel à proprement dit, mais plutôt du miellat, qui sert principalement à l’alimentation des fourmis de la colonie. Certains peuples d’Australie et du Mexique recherchent ce produit pour l’incorporer à leur alimentation.


6. Un estomac c’est bien, mais deux c’est encore mieux! 

Le corps des abeilles est constitué de façon à faciliter leur travail de récolte du miel. Ainsi, elles ont deux estomacs : un qui sert à leur digestion et un second pour emmagasiner le nectar récolté dans les fleurs afin de le ramener à la ruche. Cet estomac, aussi appelé jabot, permet aussi de transporter l’eau nécessaire pour fabriquer le miel.


7. Les abeilles ont de meilleurs sens que les humains

Des études ont prouvé que les abeilles sont capables de percevoir les couleurs et de différencier jusqu’à 30 teintes de chacune. Par contre, elles ont une préférence pour le blanc, le bleu, le jaune et le violet et ne font pas la distinction entre le rouge et le noir. Aussi, leur odorat est très développé. Les abeilles se servent de ce sens pour trouver les fleurs qui dégagent les meilleurs arômes. Elles peuvent même distinguer des odeurs qui ne sont pas nécessairement perceptibles par les humains.


Le miel d’abeilles est une réelle merveille

Si les abeilles sont des créatures tout à fait fascinantes, le miel qu’elles produisent l’est tout autant. Rempli de nutriments, le miel offre une longue liste de bienfaits. Découvrez sur notre site https://www.lebergerdesabeilles.fr/parrainage/particulier les bientfaits de notre miel, en devenant parrain. Chez Le berger des abeilles, nous pratiquons une apiculture artisanale et respectueuse des abeilles et de leur écosystème. Comme nous prenons plaisir à le répéter : nous prenons soin des abeilles et vous partageons leurs merveilles!